Le chasseur immobilier : un agent au service exclusif de l’acheteur

Posted by on Mar 21, 2019 in Divers

Le chasseur immobilier : un agent au service exclusif de l’acheteur

Faut-il encore investir dans l’immobilier en 2019 ?

L’immobilier est plus que jamais au cœur des stratégies de gestion des investisseurs. 80 % des Français privilégient l’immobilier. Selon ces derniers, l’immobilier reste une valeur refuge. C’est le meilleur investissement que vous puissiez faire, car si vous achetez avec bon sens, c’est certainement le placement le plus sûr. Avoir un toit au-dessus de sa tête qui vous appartient, c’est plus sécurisant qu’avoir à payer un loyer tous les mois. Il vaut mieux payer un crédit qu’un loyer. Certes être locataire vous laisse plus de liberté si vous voulez changer de logement, mais au bout du compte vous n’aurez jamais rien capitalisé. Même si l’immobilier s’avère être cher, même si les prix n’augmenteront peut-être pas, et même s’ils baisseront peut-être un peu, dans 15 ans vous aurez un bien qui vaut un certain prix. En tant que locataire, dans 15 ans vous n’aurez rien et les loyers continueront probablement d’augmenter chaque année.

Pourquoi faire appel à un chasseur immobilier ?

Chercher une maison ou un appartement n’est pas un acte anodin. C’est un investissement important (plusieurs années de salaire) qui va conditionner votre vie pendant des années. Autant s’y préparer avec méthode.
Trouver un bien à Paris (ou ses environs) nécessite une sélection et une recherche minutieuses. Vous devez apprendre comment fonctionne le marché, comprendre ses rouages, apprendre la patience, la persévérance, la confiance en vous. Cela prend du temps et une véritable implication. Il faut visiter plusieurs logements, les comparer, apprendre la psychologie du marché avant de tomber sur la perle rare.
Pour éviter tout cela, vous pouvez faire appel à un dénicheur d’appartement (aussi connu sous le nom de “chasseur immobilier”).

HomeLike Home, la dream team des chasseurs immobilier a bordeaux a Paris en France, vous libère de toutes ces contraintes. Il vous propose un service de recherche sur mesure. Ce chasseur d’appartement vous offre un accès à l’ensemble des biens immobiliers (achat ou location / appartement, maison ou bureaux…), un gain de temps précieux et vous assure des visites pertinentes. Avec HomeLike Home, vous pouvez trouver la perle rare.
On achète le plus souvent sur un coup de cœur, alors autant que ce soit de façon avertie plutôt d’acheter sans connaissance particulière en croisant les doigts pour qu’il n’y ait pas de problème. Le dénicheur d’appartement s’adresse à tous ceux qui n’ont pas de temps ou qui ne sont pas sur place. Il n’a aucun produit à vendre (contrairement à l’agent immobilier). Il n’a donc pas de stocks d’appartements à proposer à ses acquéreurs, et reste entièrement neutre par rapport au choix d’un bien visité.

 

Read More »

Qu’est-ce qu’une société de gestion ? Quel est son rôle ?

Posted by on Sep 14, 2018 in Divers

Qu’est-ce qu’une société de gestion ? Quel est son rôle ?

 

Quand vous investissez dans une Sicav (société d’investissement à capital variable) ou dans un fonds, vous décidez de déléguer votre bien à des professionnels au sein d’une SGP (une société de gestion de portefeuille).
Les sociétés de gestion de portefeuille sont des entreprises qui gèrent des actifs, souvent pour compte de tiers. Elles gèrent collectivement l’épargne mise en commun et la place sur divers marchés. Elles gèrent également des portefeuilles pour le compte de clients institutionnels ou particuliers dans le cadre de mandats de gestion.
En matière de financement de l’économie réelle, A Plus Finance, une société de gestion indépendante spécialisée dans la multigestion et le capital investissement, accompagne les PME déjà bien établies dans leurs activités.
Dans son activité de transmission, l’équipe d’A Plus Finance (25 professionnels de l’investissement) se positionne comme principal interlocuteur des dirigeants afin de structurer et monter l’opération de reprise. Cette équipe assiste les dirigeants et prend en charge les négociations et les discussions avec les banques seniors.
Cette société de gestion intervient dans tous les secteurs innovants, notamment dans les domaines du développement durable, du e-commerce et des technologies de l’information.

Une activité contrôlée par l’Autorité des Marchés Financiers

Pour pouvoir faire de services d’investissement et de la gestion de portefeuilles, une société de gestion doit obtenir l’agrément de l’AMF. Cette autorité de contrôle du système financier a aussi pour rôle de surveiller le bon comportement des sociétés de gestion de portefeuille vis-à-vis de leurs clients. Ces dernières doivent respecter un certain nombre de règles très strictes, doivent aussi, être indépendantes et doivent obligatoirement agir dans le seul intérêt de leurs clients. Lorsque l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) donne son agrément, elle autorise la société de gestion de portefeuille à réaliser des services d’investissement pour le compte de ses clients. Ces services sont très nombreux et concernent entre autres la gestion de portefeuilles d’actifs, l’exécution d’ordres, la transmission ou encore la réception.
En tant que client, vous pouvez être sûr que l’entreprise n’agira pas dans son seul intérêt à elle, mais bien dans le vôtre.

Pour obtenir l’agrément de l’Autorité des Marchés Financiers, les sociétés de gestion doivent satisfaire plusieurs conditions :
– La société doit présenter la liste de ses actionnaires et doit avoir suffisamment de capital ;
– Les dirigeants doivent posséder les compétences nécessaires ;
– Le programme d’activité de l’entreprise doit être adapté à sa profession ;
– La société doit avoir un siège social en France ;
– La forme juridique de l’entreprise doit être cohérente avec l’activité de gestion.
Une société de gestion a deux métiers principaux : la gestion de portefeuilles collectifs et la gestion de portefeuilles individuels.

Read More »

    Les stratégies des entreprises de télécommunications

Posted by on Avr 18, 2018 in Divers

    Les stratégies des entreprises de télécommunications

 

    Concurrence dans l’industrie des télécommunications

 

L’arrivée d’Internet inaugure une nouvelle ère de concurrence en France, et si les alliances qui se forment ont pour principal objectif de se positionner sur les marchés internationaux, il n’en demeure pas moins que ce sont presque toujours les mêmes acteurs (opérateurs) qui, par le biais de participations croisées et d’ententes, investissent les nouveaux marchés des technologies de l’information.

 

D’ailleurs, qu’il s’agisse de Paritel, de Bouygues télécom ou encore de SFR, l’étude de leur structure organisationnelle, des événements clés de la décennie et l’examen de leur stratégie révèlent un schéma de développement analogue reposant sur trois points.

Chaque entreprise tente de renforcer sa position de leader en misant sur ses forces et son savoir-faire.

Cette stratégie conduit Orange et Paritel à favoriser une concentration de type horizontal et vertical.

Bouygues télécom et Free, qui ne disposent pas des mêmes atouts, sont contraintes de lier des alliances avec des partenaires puissants.

 

Les caractéristiques de l’industrie des mobiles, augmentation du nombre d’abonnés, dépenses en capital et baisse des revenus, conduisent les intervenants à privilégier une convergence technique, puis économique des systèmes mobiles.

Toutefois, les modalités de réalisation diffèrent d’un acteur à l’autre en fonction des moyens choisis et de l’objectif à atteindre.

La croissance de l’entreprise passe par une augmentation du nombre d’abonnés, ce qui signifie que chaque société va établir une stratégie commerciale particulière pour accroître sa présence dans les marchés mobiles.

 

     Qu’est-ce qui oriente les marchés de la mobilité ?

 

Est-ce que ce sont les facteurs réglementaires et historiques qui ont modelé l’industrie des télécommunications filaires et non-filaires ? Ou bien, est-ce que ce sont les contraintes financières liées à la recherche et au développement des systèmes ? Vraisemblablement les deux.

L’exemple de la bataille du début du siècle opposant les entreprises de téléphone aux sociétés de télégraphe s’est transposée au secteur des mobiles où s’affrontent désormais les entreprises de télécommunications et le principal câblodistributeur du pays.

La structure de l’industrie montre que ces acteurs ont souvent le même statut, celui d’opérateur, mais qu’ils ne sont pas présents sur tous les marchés de la mobilité.

De ce positionnement dépend alors la convergence recherchée par les gestionnaires de ces entreprises.

En d’autres termes, la convergence des filières industrielles oriente le développement des systèmes mobiles.

  La segmentation des marchés résulte alors de trois facteurs :

 

La recherche de synergies : utilisation d’un même réseau pour diverses applications et emploi de la même plate-forme technologique pour les services cellulaires entre autres.

L’absence de capitaux pour investir les différents marchés de la mobilité. Cette situation correspond au profil de Free, qui ne commercialise qu’un seul produit en raison des investissements qu’un tel système représente.

Mais, sa structure de réseau ouvert fait en sorte que les diverses entités peuvent être louées ou vendues à d’autres intervenants.

Et finalement, la spécialisation sur un marché niche.

Read More »

      Le commerce des télécommunications

Posted by on Mar 27, 2018 in Divers

      Le commerce des télécommunications

 

 

   La boucle locale radio comme vecteur d’entrée dans les télécommunications

Bien qu’il soit peu probable que la boucle locale radio offre les mêmes débits large bande que la boucle locale filaire (en France, Paritel assure des débits pouvant atteindre 24 Mbits/s), les conglomérats multimédias (télévision et divertissement) ne disposant pas d’accès filaire essaient déjà d’atteindre le client par le biais des réseaux hertziens à large bande.

Les futures technologies de compression du signal numérique joueront ici un rôle déterminant !

À titre d’exemple, DirecTV, une branche de Newt Corp, envisage de recourir au WiMax pour offrir un service bidirectionnel, ceci afin de fournir un accès interactif à l’Internet ainsi que la vidéo de divertissement.

 

Les opérateurs de réseaux fixes voient également dans la large bande hertzienne une technologie complémentaire d’accès à Internet qu’ils peuvent déployer rapidement.

 

Bell Canada et Rogers Communications (câblodiffusion) ont créé une coentreprise pour offrir à 40 villes et à 50 communautés rurales canadiennes un accès sans fil à l’Internet via la technologie ClearWire, essentiellement pour concurrencer l’infrastructure de l’opérateur titulaire local Telus dans l’Ouest du Canada.

 

   Réseau tout-IP

Manifestement, beaucoup de grands opérateurs (Orange, Paritel, SFR…) s’orientent vers ce nouveau type d’infrastructure.

Il est intéressant de constater que celle-ci facilite considérablement la création ultérieure de grands groupes d’opérateurs mondiaux.

 

La plupart des opérateurs de réseaux se penchent actuellement, ou se sont penchés, sur les possibilités de créer le “réseau public commuté de l’avenir”.

Cette démarche a été motivée par la nécessité d’examiner en détail les coûts d’investissement associés à une refonte complète du réseau pour le transformer en réseau IP.

 

Il existe plusieurs exemples de nouveaux types de réseaux destinés à fournir un accès multiple à de nombreuses sortes de réseaux.

L’objectif est de faire évoluer le RTPC d’un modèle à commutation de circuits centré sur la voix à un modèle de transmission de données indifférent aux services acheminés.

Il doit donc être capable de rassembler des paquets isochrones. Il doit intégrer des dispositifs de sécurité, bien plus que la technologie Internet actuelle, aux fins de protection de la téléphonie IP notamment. Il repose sur le protocole IPv6.

 

Ces réseaux sont souvent conçus comme fédérateurs d’autres réseaux.

L’une de leurs applications essentielles est le raccordement du trafic mobile d’autres opérateurs, mais aussi l’expansion de la boucle locale à large bande, que ce soit par différentes formes d’xDSL ou par les technologies d’accès hertzien à haut débit proposées en Corée et maintenant aux États-Unis (par Nextel) pour l’accès à l’Internet.

 

Le 21CN est une infrastructure tout-IP ! Il est fondé sur la commutation multiprotocole par étiquette (MPLS), qui transporte la voix, les données et des services Internet sur un seul réseau au lieu de la multitude de réseaux qui offrent aujourd’hui des services spécifiques.

Read More »

   Appareil photo numérique compact : Canon Powershot SX720 HS

Posted by on Mar 8, 2018 in Divers

   Appareil photo numérique compact : Canon Powershot SX720 HS

 

  Menu de configuration

– Système vidéo

Ce menu permet de sélectionner le format dans lequel seront enregistrées les vidéos, entre NTSC et PAL.

Le format PAL est le standard européen, c’est donc lui qu’il faut sélectionner si vous habitez en Europe. Il enregistre 25 images par seconde et il est compatible avec tous les appareils de lecture (télévision, lecteurs DVD, etc).

Le format NTSC, qui enregistre à 30 images par seconde, est réservé au marché américain.

 

– Informations sur la batterie

Les batteries LP-E6 de votre Canon Powershot SX720 HS contiennent une puce électronique qui renseigne l’appareil sur de nombreuses informations relatives à leurs qualités.

De plus, chaque batterie comprend un numéro de série unique, grâce auquel l’appareil reconnaît celle qui est insérée et mémorise son historique.

  Trois informations principales sont données par ce menu :

Autonomie restante. Elle indique, au pourcentage près, le niveau de charge restant à disposition dans la batterie.

Nombre de déclenchements effectués. Vous pouvez savoir combien de déclenchements vous avez déjà effectués avec cette batterie depuis sa dernière recharge, même si vous l’avez enlevée et remise dans l’appareil.

Capacité de recharge. C’est une indication sur l’état de la batterie, après qu’elle a subi de nombreux rechargements successifs. En effet, une batterie s’use avec le temps et elle tient la charge de moins en moins bien. Si trois carrés verts apparaissent, votre batterie est en pleine forme. Avec deux carrés, elle a un peu perdu sa jeunesse.

Enfin, si un seul carré vert apparaît, votre batterie n’accepte plus une charge normale et il faut songer à la remplacer.

Dans ce menu, vous pouvez également utiliser la touche INFO pour accéder au menu d’enregistrement de la batterie.

 

    Insertion et chargement de la batterie :

Enregistrer votre batterie sur votre appareil permet à ce dernier de retrouver facilement les données qui lui sont propres au fil des mois et ainsi de vous proposer des informations plus précises sur son état.

Pour enregistrer la batterie, il suffit de la sélectionner avec la molette arrière puis de valider avec la touche SET.

Les batteries enregistrées apparaissent en blanc à l’écran, les batteries non enregistrées apparaissent en grisé.

Attention : certains vendeurs proposent des batteries “compatibles” avec votre appareil, mais dont certaines fonctions ne sont pas prises en charge par l’électronique de celui-ci.

Ainsi, avec certaines batteries “non-décodées”, vous n’aurez pas accès aux indications de ce menu, pas plus qu’au niveau de charge sur l’écran LCD supérieur.

Lors de leur insertion, un message d’alerte vous indiquera leur incompatibilité avec ces fonctions. Ces batteries compatibles fonctionneront toutefois souvent aussi bien que les batteries originales, et pourront constituer un choix économique intéressant, pour peu que l’on soit prêt à sacrifier le confort des indications, et la garantie en cas de problème lié à la batterie (pour plus d’informations et de détails, consultez le guide d’achats “on a testé pour vous”).

 

Canon Powershot SX720 HS introduit un nouveau design, tourne des vidéos avec une résolution Full HD en 30 fps, et offre un menu intuitif (facile à utiliser).

Cliquez sur le lien de “OTPV”, pour connaitre les points les plus importants afin de bien choisir le meilleur appareil photo.

 

Read More »

Ventes aux enchères de vin : nos conseils utiles

Posted by on Fév 24, 2018 in Divers

Ventes aux enchères de vin : nos conseils utiles

 

Le secteur des ventes aux enchères est en plein essor depuis quelques années. En 2003, le secteur enregistrait 10 millions de chiffres d’affaires contre 43 millions en 2012. Ce qui prouve l’expansion de ce domaine et la forte demande des collectionneurs de bouteilles de vin.

 

En effet, les bouteilles sont de plus en plus chères et les français font de plus en plus appel aux maisons de vente aux enchères tout simplement pour vendre leurs vins ou pour trouver la pièce rare qui manque à leur collection. Toutefois, il existe certains pièges à éviter pour ne pas se faire arnaquer.

 

Comment choisir sa bonne bouteille de vin lors d’une vente aux enchères ?

Nous nous sommes rendus à un des plus grands domaines en France, le château de Raphaël Michel pour avoir quelques astuces pouvant distinguer les meilleures bouteilles lors des ventes de vin aux enchères.

 

D’après Guillaume Ryckwaert, l’oenologue de renom et le PDG de la maison Raphaël Michel, il existe certaines astuces qui pourront vous aider à mieux choisir votre bouteille de vin.

 

En effet, il existe certaines règles qu’il faut les appliquer avant d’acheter ou de vendre vos bouteilles lors des enchères de vin.

 

La première règle consiste à bien choisir sa maison d’enchères et son expert. Adressez-vous à des maisons d’enchères ayant de l’habitude de vendre des vins et collaborant avec des experts de renoms. Vérifiez également que la maison à laquelle vous vous adressez dispose d’un stockage de vin approprié.

La deuxième règle vous invite à bien choisir l’expert et à vérifier le prix proposé. L’expert avec lequel vous allez collaborer doit être connu dans le domaine des ventes de vin aux enchères.

 

Troisième règle, ne ratez pas les présentations des bouteilles qui se font soit la veille ou quelques heures avant l’événement afin d’avoir une idée sur les lots, l’état des bouteilles et leurs prix.

 

 

Autre piège que vous devez absolument éviter, c’est l’effet casino. L’idéal est de se fixer une enchère maximale afin de ne pas dépenser autant d’argent sur une bouteille.

Évitez donc de surenchérir systématiquement sur une bouteille qui vous attire et de payer une somme plus chère que son valeur.

 

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour faire les ventes et les achats, il ne vous reste qu’à sélectionner les meilleures enchères et à s’y rendre.

 

 

 

 

 

 

 

 

Read More »
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services