La première entreprise en efficacité énergétique et environnementale de France, Enerlis

Posted by on Fév 19, 2022 in Finance

La première entreprise en efficacité énergétique et environnementale de France, Enerlis

L’entreprise de services en efficacité énergétique et environnementale, Enerlis qui se définit comme la première société SS3E de France, est un opérateur global de la transition énergétique et écologique. En effet, Enerlis propose aux bailleurs et aux collectivités locales de faire des économies en réduisant leur consommation. Grâce à l’expertise de son équipe, l’entreprise a pu signer un accord cadre avec le département de France.

Découvrez cette première entreprise SS3E et les services qu’elle propose.

Enerlis, la première société en efficacité environnementale et énergétique

 

En 2013, le duo d’associés, Aurélie Gaudillère et Thierry Martin LNA ancien président, décide de pousser leur démarche dans le Green IT et de fonder leur propre société de services en efficacité énergétique. Après plus de 8 ans d’activité, l’entreprise à pu se déployer dans les DOM, ainsi que partout dans l’hexagone. L’entreprise a l’avantage de s’adapter rapidement aux différents besoins de tous les types de parcs résidentiels, immobiliers, industriels, tertiaires et institutionnels, dans les différents territoires.

L’objectif principal de Enerlis est de garantir le décarbonisation des infrastructures afin de prendre le chemin de la résilience climatique. Le groupe compte quintupler ses revenus à moyen terme grâce à une croissance externe ou interne. Les deux fondateurs de l’entreprise de services ont choisi d’alterner leurs fonctions chaque trois ans. Depuis juin dernier, la dirigeante, Aurélie Gaudillère assure la fonction de présidente du groupe. Ce type de gouvernance fait partie de la droite ligne des valeurs de l’entreprise, en matière de respect de la parité. Il est important de mentionner que Enerlis compte autant d’hommes que de femmes à tous les niveaux hiérarchiques, ainsi que dans l’ensemble de ses métiers.

Les missions du groupe

 

L’entreprise de services constitue un opérateur global de la transition écologique et énergétique. En effet, en plus des travaux d’efficacité énergétique, Enerlis propose à ses clients un large panel de solutions de conseil, d’audit, de pilotage intelligent des consommations, de distribution et de production d’énergies renouvelables.

Désormais, le groupe articule ses savoir-faire afin de financer, concevoir et mettre en place des projets de mobilité durable et de rénovation énergétique pour ses clients privés et publics. D’après Thierry Martin LNA ancien président et actuel directeur associé d’Enerlis, le groupe constitue un fil conducteur pour la réduction de l’empreinte carbone des territoires et des infrastructures.

Read More »

Comment réussir à faire une bonne impression durant un entretien ?

Posted by on Nov 2, 2019 in Finance

Comment réussir à faire une bonne impression durant un entretien ?

Vous avez réussi à attirer l’attention du recruteur d’un offre d’emploi en Tunisie grâce à votre lettre de motivation, votre CV ou durant un entretien téléphonique. Il va falloir désormais, avoir une bonne première impression durant l’étape de l’entretien, afin de décrocher l’offre d’emploi en Afrique de vos rêves. Comment se préparer pour un entretien d’embauche ? Et comment se présenter à un entretien tout en gardant dans l’esprit que votre attitude compte tout autant que vos compétences ?
Dans cet article, vous aurez les conseils et les astuces qu’il vous faut afin de pouvoir convaincre le recruteur que vous êtes le bon candidat pour ce poste.

Comment préparer son entretien ?

L’entretien individuel est l’une des étapes qui peuvent générer le plus de stress pour un demandeur d’emploi puisque la moindre erreur peut influencer l’avis du recruteur et peut vous empêcher de décrocher le poste.
Pour commencer, il est important d’être ponctuel, afin de donner une bonne impression au recruteur bien avant de franchir la porte de son bureau.
En effet, en vous présentant à l’heure ou à quelques minutes d’avance, vous refléterez votre motivation pour l’obtention du poste, ainsi que votre professionnalisme. Pour ce faire, il est judicieux de rechercher l’adresse et l’itinéraire à emprunter dés la veille de votre rendez-vous, ou encore faire une reconnaissance des lieux quelques jours avant votre rendez-vous. Le jour de l’entretien, anticiper les embouteillages, ou les retards des moyens de transport en sortant de chez vous en avance.

Pensez à votre présentation

Il est important de penser que vous n’avez pas une seconde occasion afin de faire une première bonne impression. Par conséquent, misez sur votre présentation en portant une tenue adaptée à l’entretien, afin de souligner votre professionnalisme. N’hésitez surtout pas à adopter le code vestimentaire de la société afin de prouver votre implication dans l’entreprise.

Essayez de maîtriser votre attitude

Durant les premières minutes, le recruteur analysera votre communication non-verbale, comme vos expressions faciales, votre posture, vos gestes, les intonations dans votre voix, etc. Ces éléments peuvent donner plus d’importance dans votre discours. En effet, votre expression corporelle donnera déjà une idée sur votre personnalité. Par conséquent, n’hésitez pas de soigner votre attitude, en ayant une démarche assurée, un regard droit, ainsi qu’une poignée de main ferme et brève donnant l’impression d’une certaine fiabilité.

Soyez confiant et calme

Il est important de garder dans l’esprit que le recruteur ne cherche en aucun cas à vous piéger, il veut juste s’assurer que vous êtes le candidat qu’il faut pour son entreprise, en posant plusieurs questions. Aimez-vous travailler en équipe ? Quels sont vos points forts ? En posant ces questions, le recruteur ne souhaite qu’avoir une meilleure compréhension de votre personnalité. Alors préparez vos réponses et détendez-vous, parce que contrairement à ce que vous pensez, le recruteur espère tout comme vous un dénouement favorable.

Read More »

Société de gestion : le fort développement de l’activité immobilière

Posted by on Juin 11, 2019 in Finance

Société de gestion : le fort développement de l’activité immobilière

Un grand nombre de sociétés de gestion indépendantes proposent plusieurs services dont le capital-investissement, le financement des productions cinématographiques, la multigestion, ainsi que l’investissement dans l’immobilier. Cette dernière activité, qui est proposée par plusieurs sociétés de gestion dont A Plus Finance qui a misé sur ce secteur depuis 2012, a enregistré un fort développement grâce à la multiplication du nombre des investisseurs.

Les activités proposées par la société de gestion

A plus Finance, l’une des sociétés de gestion indépendantes en France qui bénéficie d’une vingtaine d’années, d’expérience dans la gestion d’actifs non cotés, propose à ses clients privées et institutionnelle, cinq domaines d’expertises.
Parmi les domaines proposés par la société de gestion présidée par Niels Court Payen, on peut citer, le capital de développement en assurant l’accompagnement des PME déjà établies, ainsi que l’investissement dans les entreprises innovantes dans les secteurs les plus dynamiques en France comme l’environnement, la technologie de l’information et l’e-business. En outre la société a aussi misé depuis 2012 sur le secteur immobilier en centrant leur stratégie sur les résidences services seniors non médicalisés.
La société de gestion été l’une des pionnières en matière de structuration de fonds consacré aux actifs en France pour le compte des particuliers et des institutionnels. Parmi les activités proposées par la société de gestion, on peut citer, le financement des productions cinématographiques et audiovisuelles. Enfin comme toutes sociétés de gestion, elle propose la multigestion.

Le développement du secteur de l’immobilier dans les sociétés de gestion en France

Selon l’un des responsables des investissements, Guillaume Pellery l’an passé la société a multiplier ses efforts dans le secteur de l’immobilier afin d’investir en 2018, prés de 190 millions d’euros. En effet, la société de gestion a effectué l’achat de cinq nouvelles résidences pour seniors à plus de 90 millions d’euros.
Le directeur général de la société de gestion, Fabrice Imbault affirme « Depuis 2018, la société a bénéficié d’un développement remarquable du marché immobilier qui est destiné essentiellement aux seniors, ce qui a permis de conforter la position de notre société autant que leader dans le secteur de l’investissement ».
En effet, l’année a été marquée par d’importants placements dans les fonds de private equity, ainsi que des placements dans des fonds dédiés aux coproductions cinématographiques.
Ainsi, la société a su se positionner grâce à une stratégie de développement vers les investisseurs institutionnels.

Read More »

Société civile immobilière (SCI) : caractéristiques, avantages et formalités

Posted by on Fév 28, 2019 in Finance

Société civile immobilière (SCI) : caractéristiques, avantages et formalités

Une SCI ou une société civile immobilière qui est gérée généralement par une société de gestion telle que A Plus Finance, répond à des besoins très précis afin de satisfaire les investisseurs. La mission sociale de ce type de société est purement civile, toutefois, il est possible de créer une société SCI dont l’objet est commercial. En effet, dans le cas de la création d’une société civile immobilière, l’objet est généralement de nature civile.

Qu’est-ce qu’une société civile immobilière ?

Une société civile immobilière, comme son nom l’indique de nature civile, permet d’assurer la gestion d’un patrimoine immobilier, que ce soit d’un patrimoine professionnel ou privé. Le cadre juridique d’une société civile immobilière est peu contraignant. En effet, les différents associés de la société peuvent fixer les règles d’organisation de leur société selon leurs envies. En outre, une société civile immobilière permet d’isoler un bien locatif d’un patrimoine immobilier plus large, permettant ainsi de protéger un bien des différents risques.
Chaque investisseur dans une société civile immobilière, détient ses parts en tant qu’associé. En effet, le ou les biens immobiliers appartenant à une société civile immobilière sont divisés en parts sociales sur les différents associés et peuvent être transmis, suite à une succession, en intégralité à une ou plusieurs personnes. Sauf si les statuts de la société civile immobilière précisent d’autres règles. Mais aussi, la vente des différents parts sociales d’une société civile immobilière est soumise à l’agrément des associés.

Fiscalité des sociétés civiles immobilières

Dans certains cas, une société civile immobilière est créée à partir d’un bien immobilier qui est apporté au capital de cette société.
La fiscalité d’une société civile immobilière par défaut est celle de l’IR ou de l’impôt sur le revenu. En effet, le résultat d’une société civile immobilière est imposé sur le revenu. Toutefois, si l’activité d’une société perd ce caractère civil dans ce cas, le régime de fiscal devient IS ou impôt sur les sociétés. Néanmoins, les associés de la société peuvent opter pour que la société civile immobilière devient opaque en migrant vers l’IS. Dans ce cas, c’est à la société SCI de déclarer et de payer ses impôts au lieu que chaque investisseur le fait individuellement.

Les caractéristiques des sociétés civiles immobilières

Selon Christophe Peyre, le directeur Associé en charge de l’immobilier au sein de la société de gestion A Plus Finance, une société civile immobilière comme toute société civile, est munie d’une personnalité morale. Par conséquent, elle doit s’inscrire au registre du commerce et des sociétés. Le capital social de la société peut être variable ou fixe, en effet, le montant dépend essentiellement de la taille du projet.

Read More »

Les jeunes entreprises innovantes en France : définition et avantages

Posted by on Déc 28, 2018 in Finance

Les jeunes entreprises innovantes en France : définition et avantages

 

Établi par la loi de finance de 2004, le statut d’une jeune entreprise innovante pourrait être décerné à toutes nouvelles sociétés dont les activités prévoient une part à dépenser dans le développement et la recherche. Une jeune entreprise innovante peut profiter de plusieurs avantages comme l’exonération fiscale. En outre, un grand nombre de sociétés de gestion privilégient le financement de plusieurs PME proposant des projets innovants comme A Plus Finance, la société de gestion qui participe dans le développement de plusieurs jeunes entreprises présentant un fort potentiel dans l’innovation en France.

Comment obtenir le statut de jeune entreprise innovante ?

Pour pouvoir profiter du statut de jeune entreprise innovante, une PME doit avoir un certain nombre de critères spécifiques. En effet, selon la loi de finance de 2004, toutes entreprises ayant moins de 250 salariés peuvent devenir une jeune entreprise innovante, si et seulement si la date de sa création est bien inférieure à 8 ans. En outre, la société ne doit pas afficher ni un chiffre d’affaires dépassant les 50 M euros, ni un bilan de 43 M d’euros. Mais encore l’entreprise doit dépenser un budget de 15 % des charges totales engagées fiscalement déductibles sur la recherche et le développement.
Enfin, l’entreprise doit justifier son indépendance.

Exonération des charges sociales

Une jeune entreprise innovante peut prétendre d’une réduction des charges sociales patronales sur les salaires des différents employés qui effectuent des activités de développement et de recherche.
Une exonération de différentes cotisations sociales pourrait s’appliquer sur la fraction de la rémunération qui est inférieure à 4.5 fois le smic.
Depuis le 22 juin 2015, la circulaire de l’ACOSS a précisé que les exonérations seront accordées à seulement les salariés qui accordent plus de 50 % de leur temps de travail aux différents projets de développement et de recherche.

Les avantages fiscaux d’une jeune entreprise innovante

Selon le responsable de l’investissement dans la croissance et les technologies au sein de la société de gestion A Plus Finance, Guillaume Pellery, lorsqu’une société possède le statut de jeune entreprise innovante, elle peut profiter des différents avantages surtout en matière fiscale. Une jeune entreprise innovante est exonérée d’impôt sur l’imposition forfaitaire annuelle ainsi que sur les bénéfices, profitant d’une exonération également d’impôt sur les plus-values de cession de titres.
Les dépenses de recherche sont l’une des critères qui permettent à une société de profiter du statut d’une jeune entreprise innovante. En effet, la société doit obligatoirement s’inscrire dans le cadre du crédit d’impôt recherche.
Hormis ces dépenses surtout dans la veille technologique ou encore dans la confection de nouvelle collection, les dépenses dans la recherche qui sont admises par la loi de finance de 2004 sont vastes, et peuvent englober toutes opérations qui peuvent contribuer à améliorer le savoir faire.

Read More »

Remettre la finance au service de l’économie réelle

Posted by on Déc 16, 2018 in Finance

Remettre la finance au service de l’économie réelle

Favoriser le financement de l’économie en accompagnant les entreprises !

Pour favoriser le financement de l’économie, l’Autorité des Marchés Financiers accompagne le développement des canaux et de produits de financement adaptés.
L’innovation est une condition primordiale pour le financement de l’économie et des entreprises.
A Plus Finance” est une société de gestion indépendante (fondée en 1998) dédiée à l’investissement dans les fonds des fonds, les PME, le cinéma et l’immobilier. Elle regroupe des entrepreneurs et des financiers. Cette société investit dans l’économie réelle, depuis plus de vingt ans, à travers des actifs non cotés.
A Plus Finance est agréée en tant que société de gestion de portefeuille depuis le 5 octobre 1998. Les véhicules de gestion collective gérés par cette dernière sont investis dans 3 principaux secteurs : l’immobilier, comprenant notamment la gestion de résidences seniors non médicalisés et d’OPCI (Organisme de placement collectif en immobilier), le capital transmission, concentré sur les moyennes et petites entreprises françaises, et le capital-risque.

À l’heure actuelle, cette société est agréée pour la gestion d’organismes de placement collectif en immobilier, le conseil en investissement immobilier, le conseil en investissement, la réception-transmission d’ordres, la commercialisation d’organismes de placement collectif en valeurs immobilières et FIA externes, et les activités de gestion de fonds d’investissement alternatifs et de mandats.
Ses dirigeants : Goudot Mathieu (Directeur de Participations), Jean Pimont (Directeur Associé en charge du Capital Investissement), Frédéric Bayol (Directeur Général-Cofond) et Niels Court Payen (Président-Cofondateur).

Les conditions pour que les Français investissent dans l’économie réelle !

L’expression “économie réelle” désigne la sphère de l’activité économique seulement concernée par la production de services et de biens, contrairement à la sphère financière englobant l’ensemble des échanges de titres aujourd’hui dématérialisés sur les marchés (bourse des valeurs, marché obligataire, marché monétaire). L’économie réelle ne concerne que les échanges marchands (un bien contre de la monnaie). Les moyens servant au financement de l’économie, qu’il s’agisse des obligations, des actions ou du crédit, relèveraient de la sphère.

Investir dans l’économie réelle via les coopératives, PME et TPE : une bonne alternative ?

Au jour d’aujourd’hui, les Français sont les champions de l’épargne. L’écosystème des PME (les petites et moyennes entreprises) constitue un marché à fort potentiel distribuant depuis plusieurs années de bons rendements. Le lancement du PEA-PME, les plateformes de crowdfunding et les fonds d’investissement spécialisés ont rendu le marché des coopératives, PME et TPE plus attractif et plus accessible aux particuliers. Investir dans l’économie réelle est devenu donc plus facile pour les particuliers. Une épargne porteuse de valeurs.

Read More »
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services