France : le mois de Ramadan 2020 à l’épreuve du coronavirus

France : le mois de Ramadan 2020 à l’épreuve du coronavirus

Posted by on Avr 14, 2020 in Divers

France : le mois de Ramadan 2020 à l’épreuve du coronavirus

L’Institut national de métrologie (INM) a annoncé, dans un communiqué publié ce mercredi 15 avril, que le croissant lunaire marquant le début du mois de Ramadan 1441-2020 devrait être aperçu le jeudi 23 avril à 18h45 heure locale.
Plusieurs internautes français font part de leurs inquiétudes quant à la poursuite de l’épidémie de Covid-19, qui sévit un peu partout sur la planète, durant le mois de Ramadan 2020, via les réseaux sociaux. Nettement préoccupés, ces internautes, commentent la question, rigolent, ironisent, se plaignent, critiquent ou encore s’affligent, redoutent et anticipent un mois sacré, exceptionnel ou même méconnaissable.
D’un point de vue social, ce ramadan sera un peu différent vu qu’il n’y aura pas de rupture du jeûne collective, ni de veillée spirituelle en dehors des foyers. Avec la fermeture des lieux de culte, les fidèles vont ainsi devoir vivre ce mois sacré de l’Islam sans rassemblement…

Comment célébrer le Ramadan 2020 et Pâques avec la distanciation sociale ?

 

C’est une période très, très importante de l’année pour plusieurs personnes de foi, avec des musulmans qui se préparent pour le mois béni de Ramadan et des juifs et des chrétiens qui se préparent à fêter Pâques.
Pour les trois religions monothéistes (l’islam, le judaïsme et le christianisme), c’est habituellement un moment où l’on se met en relation avec les autres par des rituels et des repas spéciaux. Le rassemblement physique est un élément fondamental, voire crucial de ces célébrations religieuses. Mais comme la France impose une distanciation sociale (action de créer une distance, de prendre du recul ; rester à distance), les traditionnelles fêtes religieuses sont devenues beaucoup plus difficiles. Un couvre-feu est désormais en vigueur de 12H00 à 6H00 et le gouvernement exhorte les Français à rester chez eux.
Les lieux de culte ainsi que les endroits recevant du public ‘non-indispensables à la vie du pays’ sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Et Emmanuel Macron, le chef de l’État, dit que les gens doivent éviter de se réunir pour cultes et rites religieux.
Mais grâce aux réseaux sociaux et aux médias, les représentants des principaux cultes parviennent tout de même à garder le lien avec leur communauté. Ces derniers organisent des réunions virtuelles synchrones et communiquent fréquemment entre eux.
En se tenant informé des horaires de prières en ligne, il est possible pour les fidèles de s’unir par la prière depuis chez eux.
L’horaire du ramadan 2020 est disponible sur le site officiel du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM : le seul interlocuteur des pouvoirs publics pour la communauté musulmane).

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services