La colère des agriculteurs continue au salon de la porte de Versailles.

La colère des agriculteurs continue au salon de la porte de Versailles.

Posted by on Mar 17, 2016 in Divers

La colère a jailli du côté des éleveurs et des producteurs. Soutenir les éleveurs, François hollande a proposé d’applique le principe du double étiquetage le prix producteur et celui de la distribution.

Cette proposition a été entendue même si les agriculteurs les jugent totalement insuffisante, mais les agriculteurs se félicitent d’avoir pu signifier au président pendant l’inauguration du salon de l’agriculture que ce salon n’était pas un salon comme les autres, ils ont également tenu à le faire savoir aux distributeurs présent sur le salon et c’est Bigard et Charal qui ont fait les frais de cette colère des agriculteurs qui leur reprochaient d’étouffer les éleveurs.

La veille d’autre stand comme ceux d’Auchan ou de Paysan Breton qui on subit cette colère. Paysan breton qui vendait sont lait a deux euros le litre sur place dans le salon de l’agriculture le distributeur s’est fait alpaguer par les éleveurs qui se trouvaient juste en face et qui eux accusaient le groupe de n’acheter le lait que 27 centimes d’euros le litre.

Preuve de cette tension qui règne toujours entre les éleveurs laitiers ou bovins et ces distributeurs, cette grande distribution présente en nombre moins important que les années précédentes au sein de ce salon de l’agriculture. Les éleveurs comtes profité de cette situation pour tenter encore une fois de se faire entendre.

Post a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services