Municipales 2020 : règles et enjeux de l’élection

Posted by on Fév 6, 2020 in Politique

Municipales 2020 : règles et enjeux de l’élection

Les élections municipales, destinées principalement à renouveler l’ensemble des conseillers communautaires et des conseillers municipaux, sont organisées les samedis 14 et 21 mars 2020. Le mode de scrutin dépend en principe de la taille des communes (ou des villes) représentées.
Le droit de vote aux élections municipales a été mis en œuvre en 2005, pour la première fois.
Depuis la loi du 23 mars 2014, les conseillers communautaires sont élus au suffrage universel – qui n’est pas restreint par des conditions d’hérédité, de capacité, de fortune.
Ces derniers représentent généralement les communes au sein des organes délibérants des EPCI. Au 1er février 2020, on compte près de 2 385 établissements publics de coopération intercommunale (ou EPCI). À noter que leur nombre a été considérablement réduit depuis les années 2000.
Dans les communes de 200 à 500 habitants, le nombre de conseillers extra-communaux (les conseillers municipaux qui ne résident pas dans la commune au moment des élections) ne peut être supérieur à 10. Dans les communes de moins de 200 habitants, il ne peut être supérieur à 15. En ce qui concerne les conseillers municipaux, leur nombre varie de 12 à 73, selon la taille de la commune.

Quel est le rôle du conseil municipal ?

Le conseil municipal représente les habitants de la commune ou de la ville qu’il administre. Il doit se réunir au moins une fois par semaine. Il émet des vœux sur tous les sujets d’intérêt local : accorde des aides qui favorisent le développement économique, gère le patrimoine communal, décide des travaux, supprime et crée des services publics municipaux, approuve le compte administratif, vote le budget, etc. Il règle, par ses délibérations (ou mesures), les affaires de la commune.
Le maire dispose d’un pouvoir d’organisation des services. Il est le supérieur hiérarchique des agents de la commune. Le conseil municipal peut être dissous par décret (acte exécutoire émis par le pouvoir exécutif) en conseil des ministres, en cas de dysfonctionnement grave.

Les Conseillers Municipaux de la Majorité

– Anne Rainaud : conseillère municipale : délégué aux plages, aux ports et à l’environnement
– Joseph Cosentino : conseiller municipal – délégué à la propreté, aux travaux et à la voirie
– André BIancheri : conseiller municipal – délégué à l’urbanisme.

Les adjoints municipaux

– Joelle Bravetti : troisième adjointe au Maire – déléguée au cimetière, aux élections, à l’État civil et aux affaires scolaires
– André Bezzina : 1er adjoint – délégué à l’administration générale, aux affaires juridiques, aux grands projets et aux ressources humaines
– Jean-Louis Zambernardi : septième Adjoint au Maire : délégué au handicap et au sport.

L’opposition municipale

– Christine Petruccelli – conseillère municipale
– Richard Conte – conseiller municipal
– Marie-Paule Zanotti – conseillère municipale
Jean-Pierre Mangiapan – conseiller municipal. [Jean-Pierre Mangiapan officialise sa candidature à l’élection municipale de 2020.]
– Cédric Cirasa – conseiller municipal.

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services