Ramadan 2020 en France : la date de la nuit du doute connue

Ramadan 2020 en France : la date de la nuit du doute connue

Posted by on Avr 4, 2020 in International

“La date du 23 avril 2020, prévisible pour le début du mois de Ramadan 1441 par le calcul astronomique, sera probablement confirmée par l'observation de la nouvelle lune”, indique Mohamed Moussaoui, le président du Conseil Français du Culte Musulman.

La date du début du mois de Ramadan 2020 sera en principe confirmée lors de la nuit du doute (Laylat Al Chak : marquant la fin d’un mois lunaire), fixée pour le mercredi 22 avril.

À l’approche du Ramadan 2020, le bureau du Conseil Français du Culte Musulman réuni, vendredi dernier, en visioconférence, s’est penché sur les préparatifs du mois béni de Ramadan avec l’éventualité du prolongement de la période de confinement.

La période de confinement a commencé lundi 16 mars 2020. Les Français sont invités à rester chez eux afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus, qui sévit un peu partout sur la planète. “Il est fort probable que nous soyons obligés de prolonger le confinement au-delà de trois semaines. Il faut que la société civile nous aide à régler le problème”, ajoute Emmanuel Macron, le président de la République française.

Ainsi, les mesures de confinement sont appelées à durer plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Ces dernières perturberont donc les fêtes religieuses juives et chrétiennes, ainsi que le début du Ramadan 2020-1441 au cours du mois d’avril.

Pendant le mois de Ramadan, les mosquées sont très fréquentées les soirs après le repas de rupture du jeûne, et essentiellement lors des prières de Tarawih (prières quotidiennes du soir pendant le mois de Ramadan).

Coronavirus en France : aucun culte dans les temples, les églises et les mosquées…

Les fêtes religieuses sont désormais suspendues. “En raison du rythme de la propagation de l’épidémie de Covid-19 en France, tous les lieux de culte (Mosquées, Églises, etc.) sont fermés à partir du 15 mars 2020 jusqu’à nouvel ordre sur l’ensemble du territoire”, a d’ailleurs annoncé Edouard Philippe, le Premier ministre, au micro de BFM TV.

Les hautes autorités religieuses ont réagi immédiatement aux annonces d’Edouard Philippe, en confirmant par leurs réseaux internes, qu’il n’y aurait aucun culte ouvert au public, lundi 16 mars. Le CFCM a annoncé, de son côté, qu’il appelait à “la fermeture immédiate de toutes les mosquées de France à compter du lundi 16 mars 2020 et jusqu’à nouvel ordre”. Le président du CFCM, demande aux responsables – et représentants – des lieux de culte de se conformer (obéir, s’adapter) à l’interdiction de tout rassemblement de plus de 70 personnes.

“Le confinement et le nouveau coronavirus ne sont pas un frein – ni un obstacle – à la pratique du jeûne. Cette crise, on la traverse en étant responsable ensemble et chacun, chacun pour soi et pour les autres”, déclare Mohamed Moussaoui, le président du Conseil Français du Culte Musulman.

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services