Ramadan, le mois du Saint Coran et de l’invocation

Posted by on Mai 26, 2019 in Divers

Ramadan, le mois du Saint Coran et de l’invocation

Le jeûne du Ramadan constitue l’un des cinq piliers de l’Islam (tout comme le pèlerinage à La Mecque, l’aumône, la profession de foi et la prière). Certainement, il est le pilier le plus respecté et le plus connu en Europe, notamment en France. Pour les musulmans, le mois du Ramadan est l’une des périodes les plus importantes de l’année. C’est une période intense sur le plan spirituel.
Pendant ce mois sacré, les musulmans (notamment les pratiquants) jeûnent du lever (Al Fajr) au coucher (Al Maghreb) du soleil. Un coup de canon est tiré de la Corniche, tous les jours au coucher du soleil, pour informer la fin du jeûne. Le mois du Ramadan, 9e mois de l’année lunaire, présente aussi un caractère festif.

Les secrets du jeûne

Par le jeûne, le musulman doit partager la condition des plus démunis. Au cours de ce mois, le fidèle doit adopter un comportement plus altruiste, plus généreux, et notamment pratiquer l’aumône (Al Sadaqa).
Le jeûne, qui a pour condition de s’abstenir de boire, manger, et avoir des relations sexuelles (et tous les autres plaisirs généralement permis dans la journée), commence à l’aube (Al Fajr) et dure jusqu’au coucher du soleil (Al Maghrib). De ce fait, il permet (entre autres) de prendre conscience de la valeur de la boisson et de la nourriture. Le fait de ressentir la soif et la faim (volontairement) est une façon de se rapprocher des pauvres (nécessiteux).
Une fois le soleil couché, les maisons s’animent ! L’idéal est que tous les membres de la famille (du plus petit au plus grand) rompent le jeûne ensemble.

Ramadan 2019 : des infos déjà connues sur la date de fin du jeûne

La précieuse période de jeûne du mois de Ramadan 2019 tend vers sa fin. Le Ramadan (1140/2019) a atteint ce jeudi son huitième jour. Une date de fin du Ramadan provisoire (le mardi 4 juin 2019) est déjà connue, communiquée par le Conseil français du culte musulman. Toutefois, il faudra attendre “Laylat Al Chak” (la nuit du doute), observation lunaire traditionnelle (permettant de définir le début d’un nouveau mois), pour qu’une commission détermine officiellement la fin du mois du Ramadan.
La fête de l’Aïd Al-Fitr (célébration de rupture du jeûne) clôt le mois du Ramadan. Elle est célébrée le 1er jour du mois de Chawwal. Tous les musulmans (sans exception) doivent s’acquitter de l’aumône (Zakât Al-Fitr) de la rupture du jeûne, avant la prière de l’Aïd. Cette aumône a un caractère obligatoire. Elle doit être versée aux huit catégories citées dans “Sourate Al Tawba” (coran 9 ; verset 60). Par ailleurs, il est un devoir de verser l’aumône pour ses enfants, son épouse bien évidemment, et de tout proche qui est à sa charge. Cette aumône peut être une source de stabilité sociale pour la personne qui l’a reçu. Elle permet aux nécessiteux et aux pauvres de passer la fête de l’Aïd Al-Fitr dans la paix et la joie en leur épargnant de tendre la main en ce jour-là.

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services